Ça y est, les accents acadiens et québécois ont quitté la Suisse pour s’en retourner de l’autre côté de l’Atlantique.

Et la 10ème édition du Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec fait désormais partie de ces souvenirs qui en disent long sur la vitalité de la chanson francophone d’Amérique du Nord. Mission accomplie avec 80 spectacles en cinq jours : du 5 au 14 juin Pully et ses alentours ont vibré à des talents tous venus de l’autre côté de l’Atlantique.

PF IMG_5881

Une des photos-symbole de cette 10ème édition : Jérôme, présentateur des concerts du Chapiteau de la Francophonie canadienne en bonne compagnie entre la Québécoise Lynda Lemay et l’Acadienne Lina Boudreau

PF IMG_4772
Avant le concert de Stéphane Côté et Lynda Lemay, présentation du comité d’organisation du festival par son président Rico Pierrard
PF IMG_4807
Denis Alber, directeur artistique du festival
PF IMG_4800
Chaque responsable du comité d’organisation est présenté par Rico Pierrard. Ici Michel May (relations médias)
PF IMG_4791
200 bénévoles mobilisés pour ce festival dont Valérie Rochat (à gauche) gère le secrétariat général et le marketing
PF IMG_4788
Présentation des responsables de chaque secteur du festival avant les concerts de Stéphane Côté et Lynda Lemay

 

Cette année, les scènes de Belmont, de Paudex ont accueilli nombre de talents, ainsi que celles de Carouge à Genève (Le Chat Noir) et Payerne (Théâtre Hameau-z’Arts). Et évidemment celles de Pully : Théâtre de la Voirie, Théâtre de l’Octogone et Salle Arnold Reymond.

Avec cette année une innovation : un chapiteau de la Francophonie canadienne  de 250 places installé sur le terrain de sport du collège Arnold Reymond : d’où chaque soir deux ou trois concerts gratuits, en plus des autres concerts qui étaient, eux, payants.

PF IMG_4747
Quelques minutes avant le début du concert de Stéphane Côté
PF IMG_4965
Chapiteau de la Francophonie Canadienne : au programme du dernier soir
PF IMG_5479
Alors qu’elle chante en marchant entre les rangées, Lynda Lemay reçoit un dessin d’un enfant porté par son père

1996 : première édition et une inconnue nommée Lynda Lemay 

Un festival consacré à la chanson française d’Amérique du Nord non loin du Lac Léman ? Drôle d’idée et … beau défi relevé depuis 1996 pour cet événement qui, au fil des éditions accueille non seulement des talents québécois mais aussi d’autres provinces du Canada.

Lors du premier festival Pully à l’heure du Québec lancé en 1996, on trouvait au programme une chanteuse alors inconnue. Elle arrivait pour la première fois en Suisse : Lynda Lemay.

La dernière journée de l’édition 2014, celle du samedi 14 juin, aura été marquée par nombre de temps forts. A commencer par le second concert de Lynda Lemay dans une salle de l’Octogone archicomble.

PF IMG_5193
Sous les applaudissements du public, le duo Stéphane Côté-Lynda Lemay : “Au large de nous”

Et pour ce concert final du festival 2014, surprise de taille pour le public avec, au terme d’une heure de concert de Lynda, la venue sur scène de Stéphane Côté.

Et c’est parti pour “Au large de nous”, une des chansons du chanteur,  extraite de son dernier album Ballon d’héliHomme. Un duo offert dans un silence total avant que n’éclatent longuement les applaudissements et que Lynda Lemay ne salue encore une fois le talent d’auteur-compositeur-interprète de Stéphane Côté.

Au terme de ce nouveau concert marathon offert en toute décontraction, place à une longue séance de dédicaces. Celle ayant suivi le premier concert aura duré près d’une heure et demie !

Mais attention ici pas de mot griffonné hâtivement en faisant la gueule et à la va-vite en sur un bout de papier mais une AUTHENTIQUE attention portée à chaque personne venue lui parler, se faire prendre en photo, avant de repartir avec une carte postale offerte par l’artiste avec une dédicace personnalisée.

Une sacrée leçon de RESPECT envers son public pour qui cette artiste québécoise est sans doute bien plus qu’une chanteuse mais une grande sœur, une amie, une confidente.

Et ce n’est pas la chanteuse québécoise Geneviève Morissette qui dira le contraire ! Elle vient de chanter “La femme en beige” à l’Olympia à Paris, invitée par Lynda Lemay emballée par cette jeune artiste québécoise des plus prometteuses !

Nombre de refrains de Lynda Lemay sont enracinés dans la VRAIE VIE. Ils racontent en toute franchise, humour, voire autodérision, des destins dans lesquels se reconnaissent volontiers celles et ceux qui lui ont fait une ovation debout dans la salle Arnold Raymond à Pully !

Cette évidente complicité s’est forgée au fil des ans sous les projecteurs des scènes mais aussi dans une relation quasi-personnelle avec nombre d’hommes et de femmes de tous âges venus lui parler et se faire prendre en photo.

 

FB IMG_4627
Une heure et demie de contact direct avec son public après deux heures trente de concert !
FB IMG_4626
Spontanée Lynda Lemay, avec une conversation personnalisée pour chacun !

PF CCF12 RICO ROLAND ULRICH DENIS
Montréal, novembre 2013. Coup de Coeur Francophone. La délégation suisse avec Rico Pierrard, Roland Le Blévennec, Ulrich Schuwey et Denis Alber
FB IMG_7505
Montréal, février 2014. Conférence de presse pour la 10ème édition du festival. Rico Perriard (président, administration générale, programmation) et Valérie Rochat (secrétariat général et marketing)

PF CCF12 RICO ROLAND ULRICH DENIS

Rico Perriard : en quête de nouvelles voix francophones

Au fil des éditions, le succès populaire de ce festival s’enracine autant dans les choix de la programmation que l’ambiance propre à Pully, entre  professionnalisme et décontraction, émotion et convivialité.

Rares sont ici les artistes qui jouent à la star, et les quelques 200 bénévoles encore mobilisés cette année évoquent tous cette atmosphère qui les incite à offrir tous les deux ans quelques jours de leurs congés pour s’engager au festival.

FrancoFête à Moncton, Coup de Cœur Francophone à Montréal, Bourse Rideau à Québec, etc : régulièrement et plusieurs fois par an Roc Pierrard, président du festival se rend au Québec et en Acadie… voire ailleurs au Canada. Histoire de découvrir de nouvelles voix et d’inviter des talents reconnus à venir chanter à Pully.

PF IMG_5627
Marcie reçoit de Luc Plamondon le prix de l’auteur compositeur interprète féminin, entourée par Rico Pierrard et Guy Bel
PF IMG_5650
Venu chercher le trophée décerné à Benoît Paradis Trio, Mohamed Bouhafs (Kezaco) s’exprime en présence de Luc Plamondon et Guy Bel
PF IMG_5611
Présentation du trophée Guy Bel par son créateur
PF IMG_5627
Luc Plamondon remet à Marcie le trophée décerné à son oncle, le chanteur Claud Michaud

Trophées Guy Bel pour Marcie, Benoît Paradis Trio, Lina Boudreau, Claud Michaud, Alexandre Poulin, Samian, Salomé Leclerc et Motel 72 

 

Autre temps fort, la remise des Trophées Guy Bel en présence de son créateur, le ferronnier d’art installé sur l’île d’Orléans et du parolier québécois Luc Plamondon.

Depuis l’édition 2004 du festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec, notre comité a voulu récompenser nos artistes par un trophée » explique Rico Pierrard, président de l’événement.

Pour réaliser cette œuvre, le festival a contacté Guy Bel, sculpteur-forgeron de l’Ile d’Orléans au Québec. Cet artiste est en effet présent à Pully depuis la naissance du festival, en 1996.

C’est lui le concepteur des trophées qui réunit les deux continents sur une portée musicale prise dans l’arc-en-ciel de l’amitié. Une nouvelle preuve de cette fraternité tissée au fil des éditions entre le Québec et Pully-Lavaux !  

Les « Guy Bel » rendent hommage à des auteurs-compositeurs, interprètes (féminin et masculin) à la révélation du festival et à l’artiste nommé par le jury. Ils sont accompagnés d’une enveloppe contenant mille francs suisses offerts par des sponsors dont le nom est annoncé lors de la remise des trophées.

 Auteur compositeur interprète féminin : Marcie

Auteur compositeur interprète​ : Benoît Paradis Trio

Interprète féminin : Lina Boudreau

Interprète masculin : Claud Michaud

Prix de la révélation : Alexandre Poulin

Prix de la Ville de Pully : Samian 

Prix de la Ville de Lutry : Salomé Leclerc

Prix de la Ville de Paudex : Motel 72

ALEXANDRE POULIN LUC PLAMONDON
Alexandre Poulin félicité par Luc Plamondon
PF IMG_5668
Lina Boudreau : remise du trophée et de l’enveloppe contenant mille francs suisses
PF IMG_5744
Trophée Guy Bel pour Motel 72 : y a de la joie !
PF IMG_5741
Motel 72 et Luc Plamondon
PF IMG_5751
Rico Pierrard entre Luc Plamondon et un membre de Motel 72 : la chanson québécoise dans toute sa diversité à Pully !
PF IMG_5759
Prise de parole du maire de Pully

Horloges pour plusieurs artistes

Après la remise des Trophées Bel, le président du festival a remis à plusieurs  artistes des horloges Blancpain : Denis Alber, Caroline Desbiens, Mario Brassard, Lynda Lemay, Stéphane Côté, Guy Bel et le groupe Suroît : Félix LeBlanc, Henri-Paul Bénard, André Cummings et Réal Longuépée. Comme le souligne le président du festival, “la marque horlogère donatrice est une marque de prestige : il s’agit de la Manufacture Blancpain SA dirigée par Monsieur Marc A. Hayek“. 

PF IMG_5766
Et une horloge pour Guy Bel !
PF IMG_5768
Et une autre horloge pour Mario Brassard !
PF IMG_5771
Une horloge sera installée à l’Isle-aux-Coudres par Caroline Desbiens !
PF IMG_5778
Non, Stéphane Côté n’a pas reçu deux horloges ! Il est en train de tenir la sienne et celle de Guy Bel !
PF IMG_5788
Et quatre horloges pour quatre membres de Suroît, le groupe des Iles de la Madeleine !
PF IMG_5795
Et c’est là que le président du festival semble perplexe. Lui qui avait tout prévu ignore ce qui l’attend, alors que le directeur artistique Denis Alber l’informe d’une … surprise !
PF IMG_5796
Hommage est rendu au président du festival alors que Denis Alber devient le maître de cérémonie !
PF IMG_5807
Pas facile de demeurer impassible quand les éloges se mettent à pleuvoir …
PF IMG_5809
La fille du président vient de parler et Rico est visiblement ému …
PF IMG_5824
Caroline Desbiens entonne un refrain en l’honneur de Rico Pierrard  en présence des autres artistes !
PF IMG_5825
“Bon, restons calme, je ne savais pas qu’on allait autant parler de moi”
PF IMG_5829
Rico Pierrard tombe dans les bras de Caroline Desbiens qui vient de chanter en son honneur !
PF IMG_5831
Sous le chapiteau de la Francophonie canadienne applaudissements des artistes et du public …
PF IMG_5839
Et voici que Luc Plamondon s’y met aussi pour rendre hommage à Rico Pierrard !
PF IMG_5840
Il y avait ce soir là bien de l’émotion sous le chapiteau de la Francophonie canadienne !
PF IMG_5841
Le temps pour Luc Plamondon de féliciter le président du festival
PF IMG_5843
Rico Pierrard brandit le trophée que vient de lui remettre Guy Bel, à sa grande surprise !
PF IMG_5844
Dernier soir sous le chapiteau de la Francophonie Canadienne : on se lâche lousse !
PF IMG_5850
Émouvante intervention de Jérôme, l’animateur du chapiteau de la Francophone canadienne : “Merci au festival de continuer à me faire confiance et de ne pas tenir compte de mon handicap” …
PF IMG_5851
Remarquable intervention de Jérôme avec une vibrante invitation à faire confiance aux handicapés.
PF IMG_5852
Et le président du festival s’approche de l’animateur, et on ne saura jamais lequel des deux était le plus ému durant l’accolade …
PF IMG_5853
Applaudissements très nourris (et si mérités !) pour Jérôme  !

[box_light]

TROPHEES GUY BEL : souvenirs, souvenirs …

Lauréats 2012

Auteure-compositeur féminin: Ingrid St-Pierre

Auteur-compositeur masculin: Alexandre Poulin

Interprète féminin: Jorane

Interprète masculin: Mario Brassard

Prix de la révélation: Marcie

Prix du jury: Caroline Desbiens

Prix de la Ville de Pully: Monique Poirier

 

Lauréats 2010

Auteure-compositeur féminin: Catherine Durand

Auteur-compositeur masculin: Stéphane Côté

Interprète féminin: Annie Blanchard

Interprète masculin: Damien Robitaille

Prix de la révélation: Geneviève Toupin

Prix du jury: Emilie Clepper

Prix de la Ville de Pully: Caroline Desbiens

 

Lauréats 2008

Auteure-compositeur féminin: Gaële

Auteur-compositeur masculin: Stéphane Côté

Interprète féminin: Lara

Interprète masculin: Florent Vollant

Prix de la révélation: Vincent Vallières

Prix du jury: Mario Brassard

Prix de la Ville de Pully: Suroît

 

Lauréats 2006

Auteure-compositeur féminin: Catherine Major

Auteur-compositeur masculin: Charles Dubé

Interprète féminin: Gaële

Interprète masculin: Yves Savard

Prix de la révélation: Lara

Prix du jury: Suroît

 

Lauréats 2004

Auteure-compositeur féminin: Amélie Veille

Auteur-compositeur masculin: Pierre Flynn

Interprète féminin: Amélie Veille

Interprète masculin: Stéphane Côté

Prix de la révélation: Chloé Ste-Marie

Prix du jury: Pierre Lapointe

 

 

 

PF IMG_5894
Lauréate du Trophée Guy Bel en qualité d’interprète féminine, la chanteuse acadienne Lina Boudreau est félicitée par Dupond et Dupont !
PF IMG_5856
Dernier concert du festival avec Suroît : ambiance assurée sous le chapiteau de la Francophonie canadienne !

Texte et photos Albert Weber

Site du festival

PF IMG_5867
Une des nombreuses photos prises durant cette soirée à la fois solennelle et festive …

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>